Skip links

Comment recharger son véhicule dans sa copropriété ?

Il peut être compliqué de recharger son véhicule chez soi lorsque l’on habite en copropriété. En effet, il est nécessaire d’avoir une autorisation des copropriétaires pour se brancher directement sur une prise dans le parking de la copropriété ou pour installer une solution de recharge raccordée au circuit électrique des parties communes. Nous vous présentons toutes les possibilités pour recharger à votre domicile si vous vivez dans un immeuble.

Les 3 options suivantes s’offrent à vous.

1. Le « droit à la prise »

Vous disposez du droit de vous brancher sur le circuit électrique des parties communes, à condition d’installer une solution de recharge aux normes, de pouvoir mesurer l’énergie que vous consommez et de la rembourser à votre copropriété. Ce type de solution est adapté pour les copropriétés avec un nombre restreint de places de stationnement ou pour celles qui préfèrent attendre avant de passer à une solution globale.

2. Un abonnement auprès d’un opérateur

Il existe des opérateurs qui déploient une infrastructure dédiée à la recharge de véhicule électrique dans les parkings d’immeubles résidentiels à leurs frais. Cette solution est indépendante du circuit électrique de l’immeuble, ne requiert aucun investissement de la part de la copropriété et aucune gestion de la part du syndic. La personne qui souhaite une solution de recharge paie pour sa propre borne de recharge et s’abonne au service de recharge de l’opérateur. Une solution collective de ce type permet notamment d’intégrer des dispositifs de pilotage énergétique afin de limiter l’impact de la recharge des véhicules électriques sur le réseau.

3. Le raccordement au compteur de votre appartement

En fonction de la configuration de l’immeuble et de la localisation de votre appartement, il peut être possible de raccorder votre solution de recharge directement sur votre propre compteur électrique. Les cas où ce type d’installation est possible et conforme aux normes en vigueur sont rares, et son coût est souvent élevé à cause d’une distance importante entre l’emplacement de la place de stationnement et l’appartement. Il est aussi nécessaire d’obtenir l’accord de la copropriété pour faire cheminer les câbles électriques dans les parties communes.

Vous pouvez envisager deux autres solutions de recharge.
Le droit à la prise ne s’applique en effet qu’aux parkings clos et couverts, et les opérateurs ne sont généralement pas présents dans les parkings extérieurs.

1. Borne de recharge partagée

Une bonne solution pour limiter les frais d’installation en copropriété est d’installer une borne de recharge partagée pour tous les copropriétaires. Un dispositif de suivi de la consommation et de refacturation est mis en place pour que chaque utilisateur rembourse sa consommation à la copropriété. Les copropriétaires doivent penser à libérer la place équipée de la borne une fois que leur véhicule est rechargé, ce qui rend cette solution plus contraignante qu’une borne privative.

2. Pré-équipement collectif du parking et installation de bornes privatives

La copropriété peut investir collectivement pour installer une infrastructure électrique prévue pour la recharge sur l’ensemble du parking. Par la suite, chaque copropriétaire achète et fait installer sa propre borne de recharge. L’investissement initial pour l’infrastructure collective ainsi que le coût pour chaque copropriétaire sont souvent élevés, ce qui peut décourager des copropriétés de sauter le pas.

Nous vous accompagnons pour trouver et mettre en place la solution qui correspond à votre besoin et à votre copropriété.